Festival de marseille
Accueil Biographies William Forsythe – Benjamin Millepied

William Forsythe commence la danse en Floride aux cotés de Nolan Dingman et Christa Long. Dès 1971 il poursuit sa formation à l’école du Joffrey Ballet et entre deux ans plus tard, à seulement 23 ans, au Ballet de Stuttgart où il est nommé chorégraphe résident en 1976. Par la suite il crée pour diverses compagnies en Allemagne, aux Etats-Unis et en France. En 1983, invité par Rudolf Noureev, il monte France/Dance à l’Opéra de Paris. En 1984 il est nommé directeur artistique du Ballet de Francfort où il restera jusqu’à sa fermeture en 2004. Avec The Forsythe Company, créée en 2005, il renouvelle l’esthétique du ballet. Auteur d’une centaine de créations, le chorégraphe a su s’installer dans le paysage artistique européen et hérite ainsi du surnom de «chorégraphe le plus européen des Américains».

 

Benjamin Millepied entre au Conservatoire National Supérieur de Lyon à 14 ans. En 1993, il part étudier à la School of American Ballet de New York. Il obtient deux ans plus tard son premier rôle de danseur au sein du New York City Ballet, dans 2&3 Parts Invention de Jerome Robbins qui devient son mentor. En 2001, Benjamin Millepied est nommé danseur étoile du New York City Ballet. Parallèlement à sa carrière de danseur, il commence à créer des chorégraphies pour de prestigieuses compagnies telles que celles du Ballet de l’Opéra de Paris, de l’American Ballet Theatre, et du Ballet Mariinsky. En 2009, son premier succès Quasi una fantasia conduit le réalisateur Darren Aronofsky à lui confier la chorégraphie de Black Swan. Il quitte New York pour Los Angeles en 2012 où il fonde la compagnie L.A Dance Project. En janvier 2013, il est nommé directeur de la danse à l’Opéra de Paris.