Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram Nous contacter Menu Fermer Expand Festival de Marseille

Jean-Pierre Bekolo

Jean-Pierre Bekolo est un cinéaste d’avant-garde et un activiste socio-culturel qui s’attache à déconstruire les stéréotypes sur l’Afrique et le cinéma africain. Opérant à plusieurs niveaux de lectures, ses films se caractérisent par un humour mordant et des esthétiques dramatiques. Il vit et travaille entre les USA, la France, l’Allemagne, l’Afrique du Sud et le Cameroun.

 

 

Né à Yaoundé en 1966, il étudie la physique à l’Université de Yaoundé de 1984 à 1987, puis se forme en 1988-1989 à la production télévisuelle à l’Institut National de l'Audiovisuel - INA à Paris où il étudie aussi la sémiotique avec Christian Metz. En 1992, son premier film, Quartier Mozart, qu’il réalise à l’âge de 25 ans, est acclamé par la critique au Festival de Cannes et remporte de nombreux prix dans plusieurs festivals. Il réalise ensuite plusieurs films, lauréats de nombreux Prix, comme en 1995 Aristotle's Plot, qui représente l’Afrique dans la série de film établie par le British Film Institute pour commémorer le centenaire du cinéma, et est le premier film africain sélectionné au Festival Sundance ; en 2005 sort Les Saignantes, considéré comme étant le premier film africain de science-fiction ; en 2013 sort Le Président, un faux documentaire censuré au Cameroun ; en 2015 le documentaire de quatre heures Les Choses et Les Mots de Mudimbe. Jean-Pierre Bekolo est le Secrétaire général de la Guilde Africaine des Réalisateurs Producteurs, il fait aussi partie du bureau de la FEPACI (Fédération Panafricaine des cinéastes) et est membre fondateur du World Cinema Alliance e.V. (avec l’assistant de Visconti, Francesco Maseli). Il était, jusqu’en février 2015, membre de l’Artists Program au German Academic Exchange Service (DAAD) à Berlin. Il reçoit en 2015 le Prince Claus Award.

Et aussi...